La tendance des food-trucks en Arabie Saoudite

23 Oct

Véritables tendances ces dernières années, les food-trucks déferlent sur le monde. Venu tout droit des Etats-Unis ce phénomène fait de plus en plus d’émules et cela au quatre coins de la planète. Depuis un an c’est en Arabie Saoudite que les food-trucks rencontrent un succès retentissant et cela grâce à un ambassadeur culinaire remarquable Ahmad Mesawa. Star dans son pays, Ahmad Mesawa a été le premier à ouvrir un food-truck dans le Royaume.

Food truck : un nouveau concept de restauration

Ahmad Mesawa et les food-trucks

Restauration nomade, c’est de la rue une fois de plus que vient ce nouveau phénomène. Toutes les cuisines du monde sont servies dans ces camions et la plupart du temps c’est une nourriture de qualité qui est proposée. Depuis 2016 c’est en Arabie Saoudite que les food-trucks font sensations grâce à Ahmad Mesawa participant de l’émission culinaire MasterChef Arabia. C’est avec l’appui du Maire de Djeddah magnifique ville du Royaume qu’à ouvert le premier food-truck saoudien. Vu le succès immédiat de celui-ci d’autres ont vu le jour à Riyad et ailleurs dans le pays. Pour les saoudiens c’est une façon de découvrir de nouvelles cuisines mais aussi la leur mais peut-être un peu revisitée.

Food truck : l’Arabie Saoudite et la street food

Ce concept de cuisine nomade fait sensation auprès de la jeunesse saoudienne et pas seulement. Elle permet de manger sur le pouce et de découvrir des saveurs d’ailleurs. Les food-trucks s’invitent facilement sur des festivals voire même des soirées privées. C’est l’occasion de se retrouver entre collègue pour déjeuner le midi ou entre amis. Ce camion-restaurant a fait bien des émules dans le Royaume pour le plus grand plaisir des gourmets saoudiens. Entre cuisine du monde et cuisine traditionnelle, c’est autant des sushis, des burgers que des luqaimats ou chai karaks. Voilà de quoi contenter toutes les générations saoudiennes pour qui Ahmad Mesawa restera un précurseur culinaire dans leur pays.

Commentaires clos.